Un “Troisième lieu” à la grande bibliothèque: la modernisation de la BAnQ 1

Danielle Chagnon - BAnQ - Congrès des milieux documentaires 2012 - grande bibliothèque

Danielle Chagnon – BAnQ – Congrès des milieux documentaires 2012

Le Congrès des Milieux Documentaires 2012 fut l’occasion de débattre la manière avec laquelle la bibliothèque doit se moderniser. Dans cette lignée, la BAnQ, qui fait office, au Québec, de bibliothèque modèle, nous expose son ambition: faire de son rez-de-chaussée un “troisième lieu”.

Nous évoquions, il y a peu, les perceptions qui se dégagent des débats liés à la conception ou à la restructuration des futures bibliothèques. La notion de “troisième lieu”, nourrit par les expériences européennes, principalement, séduit de plus en plus le milieu bibliothécaire. Cette idée consiste à appréhender la bibliothèque comme un cadre d’acculturation et de socialisation où les individus pourraient se rendre pour s’adonner à une grande diversité d’activités: de la lecture aux jeux-vidéo, en passant par le visionnage de films ou la consultation de périodiques. Cette conception s’appuie sur des espaces mixtes mêlant les fonctions “classiques” des bibliothèques et des services appartenant, auparavant, à des secteurs d’activité externes. Les cafétérias et les lieux de détente font ainsi irruption au sein de ce type d’institution.

Il était donc d’un très grand intérêt d’écouter Danielle Chagnon, directrice de la référence et du prêt de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), nous présenter les projets qui visent à doter cette institution de renom d’un socle faisant office de “troisième lieu”.

“Éliminer les files d’attente”

Les plans en question concernent exclusivement les espaces du rez-de-chaussée (RDC) de la BAnQ. Ceux-ci, qui s’étalent sur 1500 m² et qui rassemblent, à ce jour, les services d’accueil, d’orientation, de prêt et adaptés (machines en braille, etc) et quelques collections (des périodiques, principalement), seront en effet ré-aménagés afin de les transformer en « troisième lieu ».

“Nous souhaitons rendre cet espace plus accueillant. La BAnQ dispose déjà de surfaces de ce type, mais nous voulons les améliorer et ce notamment en développant les services autonomes de libre-service. Le but étant aussi d’éliminer les files d’attentes, celles-ci sont nombreuses au rez-de-chaussée” avance Danielle Chagnon. Les postes automatisés de retour et de prêt sont au coeur de la restructuration du RDC de l’établissement. Ce dernier ne s’arrêtera cependant pas à ces mesures: afin d’éliminer la longue file d’attente émanant du service des abonnements de la BAnQ, les usagers souhaitant s’inscrire seront invités à se rendre dans les espaces de lecture ou de détente (à la cafétéria, entre autre) et se verront dotés d’appareils sans fil qui émettront une vibration lorsque leur tour sera arrivé.

Mise en valeur des collections numériques et création d’espaces mixtes

Suite à sa restructuration, le RDC de la BAnQ comprendra une diversité d’espaces conviviaux à usages mixtes: des salons, au sein desquels les usagers pourront s’installer, lire et discuter, une sorte de café, des comptoirs d’aide et d’orientation et des collections directement accessibles. Ces dernières, qui existent déjà en ces lieux, seront “éclatées” autour des espaces de déambulation et de détente (les salons) qui structureront le RDC. Enfin, cette zone, qui permet d’accéder à l’établissement, sera dotée de services et de dispositifs adaptés aux individus à mobilité réduite.

BAnQ - Grande bibliothèque de Montréal

Le projet demeure en débat et sa réalisation ne débutera qu’en 2013, des appels d’offres vont toutefois bientôt être émis. À noter que les services du RDC, essentiels au bon fonctionnement de la grande bibliothèque, devront demeurer accessibles durant la totalité de la durée des travaux, ce qui implique une logistique opérationnelle complexe.

Pour plus de détails au sujet de la BAnQ, nous vous invitons à consulter l’interview que nous avons conduit auprès du PDG de l’institution.

One comment on “Un “Troisième lieu” à la grande bibliothèque: la modernisation de la BAnQ

  1. Pingback: Un "Troisième lieu" à la grande bibliothèque: moderniser la BAnQ | Bibliothèques vivantes | Scoop.it

Donnez-nous votre avis